SASU entreprendre : de quels types d’apports le capital social est-il constitué ?

Entreprendre une société par actions simplifiée unipersonnelle doit passer par un certain nombre d’étapes d’une démarche administrative obligatoire, dont la réunion d’un capital social. Celui-ci est un élément indispensable au fonctionnement de l’entreprise. En effet, il s’agit du patrimoine de la société, de son budget ou encore de son fond de roulement autrement dit.

Le budget de la SASU est l’élément qui limite la responsabilité de l’associé unique à hauteur de ses apports, et se constitue des deux types d’apports suivants :

  • en numéraire : c’est la somme d’argent apportée par l’investisseur dont 50% doivent être disponibles à la création de la société, et le solde dans les 5 ans à venir. Ce type d’apports n’a pas de minimum, par conséquent, l’associé unique est libre de déterminer leur montant.
  • en nature : ce sont les biens mis à la disposition de la société par l’associé pouvant être des véhicules, des machines, du matériel, du mobilier, des brevets…etc.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site : https://www.sasu-entreprendre.com

Comment utiliser le budget de la SASU ?

Etant donné que la SASU est une forme juridique à vocation commerciale, le capital social joue un rôle très important dans son fonctionnement, notamment pour :

  • le financement des différents investissements

  • le paiement des factures

  • le paiement des salaires des employés

  • le remboursement des frais réglés par les actionnaires.